Qu’est-ce que la psychologie énergétique ?

25 octobre 2020 1 By Claude
Qu’est-ce que la psychologie énergétique ?

Le terme “psychologie énergétique” est un terme général utilisé pour couvrir plusieurs modalités de la psychologie, qui toutes favorisent la notion d’un champ d’énergie dans le corps humain qui peut être manipulé, chargé ou modifié pour favoriser la guérison.

Ce type particulier de psychologie emprunte à plusieurs processus de pensée différents, mêlant des notions plus scientifiques de guérison et de bien-être, et des notions plus traditionnelles, comme celles que l’on trouve dans la médecine chinoise et certaines pratiques religieuses. Le mot le plus couramment utilisé pour décrire le champ énergétique en psychologie énergétique est “bioénergie”, qui décrit les relations énergétiques présentes chez les êtres humains, reliant les systèmes de comportement, de pensée, d’émotions et de sensations.

Dans le domaine de la psychologie énergétique, il existe différentes pratiques utilisées pour promouvoir la guérison. La plus connue est probablement l’acupuncture, qui consiste à stimuler certains points (ou méridiens) à l’aide de petites aiguilles insérées pour favoriser la guérison. Quelle que soit la pratique physique ou émotionnelle, le résultat est le même : la guérison du système énergétique de l’individu.

Certains types de guérison énergétique existent depuis des milliers d’années, tandis que d’autres sont relativement nouveaux dans le domaine de la psychologie. Quel que soit l’âge, toutes les thérapies énergétiques s’inscrivent dans une perspective de santé holistique, affirmant que l’état naturel du corps est celui de la santé et de l’équilibre et que les déséquilibres énergétiques peuvent entraîner la maladie, l’inconfort et le déclin mental. La psychologie énergétique vise à améliorer le flux et l’équilibre énergétiques afin de réparer la capacité du corps à maintenir un état de santé global.

Bien que le domaine de la psychologie énergétique soit nouveau, de nombreuses pratiques médicales anciennes fonctionnaient selon la notion d’un système énergétique global dans le corps, et l’on croyait que les déséquilibres ou les blocages de ce système étaient responsables de la plupart des maladies graves. La psychologie énergétique n’adopte pas une perspective aussi large en ce qui concerne la mauvaise santé et la guérison, mais elle est partisane du rétablissement de l’équilibre et de la guérison d’un état mental altéré ou déficient.

L’énergie humaine et la mauvaise santé

Les systèmes énergétiques humains sont influencés par plusieurs facteurs, selon la Psychologie énergétique (ou PE). La santé physique, l’environnement, la culture et les relations interpersonnelles sont autant de facteurs qui peuvent affecter le système énergétique d’un individu. L’idée de base de la mauvaise santé dans la psychologie énergétique est que les méridiens ou les chakras par lesquels l’énergie circule sont bouchés, alourdis ou non soutenus, ce qui crée des blocages et le malaise correspondant. Les blocages peuvent être causés par des facteurs externes, tels qu’un changement d’environnement, mais sont souvent attribués à des événements plus émotionnels ou traumatisants, tels que la perte d’un être cher, la peur du rejet ou une enfance instable.

Bien qu’une énergie mal détournée ou bloquée puisse ne pas se manifester immédiatement, les praticiens de la psychologie énergétique affirment que les symptômes se développent peu après un catalyseur, et peuvent aller d’une douleur fantôme à des réponses et des troubles émotionnels plus complexes et plus puissants. La psychologie énergétique cherche donc à rétablir l’équilibre du système énergétique d’une personne afin d’optimiser sa santé.

Comme la plupart des pratiques de guérison psychologique, la psychologie énergétique n’est pas présentée comme un remède unique aux problèmes de santé mentale, mais nécessite une thérapie continue. Même après la fin du traitement, les patients peuvent avoir besoin d’une thérapie supplémentaire en cours de route pour maintenir un état de santé découvert pendant le traitement actif. Certaines techniques thérapeutiques de la thérapie énergétique sont encouragées à être mises en œuvre par le patient lui-même, afin de maximiser le potentiel de guérison.

Comment fonctionne la thérapie énergétique ?

La plainte la plus fréquente des patients en thérapie énergétique est l’anxiété. Les symptômes d’anxiété peuvent être légers, comme un pouls légèrement élevé dans les situations sociales, ou graves, entraînant l’incapacité de quitter la maison ou de s’engager dans tout type d’interaction sociale. La dépression peut également être symptomatique d’une perturbation énergétique, comme de nombreux autres troubles de l’humeur ; lorsque l’équilibre énergétique d’une personne est perturbé, des troubles de l’humeur sont généralement observés.

La psychologie énergétique n’approfondit pas les symptômes physiques des blocages énergétiques, à moins que ces symptômes ne soient perçus comme psychosomatiques. Au lieu de cela, comme son nom l’indique, la psychologie énergétique met l’accent sur les symptômes comportementaux et émotionnels des perturbations énergétiques. Certaines études ont montré que ces techniques particulières sont utiles pour soulager les symptômes de traumatisme et d’anxiété, comme ceux vécus par les survivants du génocide.

Lors des séances de thérapie énergétique, les patients sont encouragés à explorer les symptômes de leur trouble ou de leur plainte de manière imaginative, et à identifier tous les endroits du corps stimulés ou affectés par le souvenir d’un traumatisme, d’une douleur ou d’un malaise. À partir de là, les patients se concentrent sur un événement ou une expérience spécifique en exerçant une pression ou en tapotant sur les méridiens du corps. C’est le processus de base des thérapies énergétiques.

Types et pratiques de guérison par l’énergie

Acupuncture

L’acupuncture est l’une des plus anciennes méthodes de guérison énergétique et constitue une composante importante de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). L’acupuncture était utilisée pour les affections mentales et physiques et continue à être utilisée pour soulager la douleur dans les domaines physique et émotionnel. L’acupuncture peut être une excellente méthode de guérison, mais elle peut aussi s’avérer difficile pour les personnes qui ont la phobie des aiguilles ou de la douleur.

Acupression

L’acupression est un sous-type d’acupuncture, qui repose sur une pression profonde plutôt que sur une véritable ponction pour déplacer et manipuler l’énergie. L’acupression est également utile pour les personnes qui peuvent éprouver une peur intense des aiguilles qui ne peuvent pas s’engager dans la guérison par l’acupuncture. Les points d’acupression sont les mêmes que les points d’acupuncture, et le traitement peut être auto-administré.

Technique de libération émotionnelle

L’EFT (Emotional Freedom Technique) fonctionne de la même manière que l’acupuncture et l’acupression, en ce sens qu’elle utilise certains méridiens énergétiques du corps pour libérer les blocages énergétiques et rétablir la santé. Alors que l’acupuncture et la pression reposent respectivement sur des aiguilles et des pressions, l’EFT utilise un léger mouvement de tapotement, administré à l’aide des coussinets de vos doigts. Ce type particulier de thérapie est souvent enseigné aux patients et encouragé à l’appliquer à domicile pour accélérer la guérison. Les formations EFT de qualité sont prodiguées par iepra.

Thérapie par le champ de la pensée (TFT)

La thérapie du champ de la pensée est un type de psychologie énergétique qui, comme l’EFT, se concentre sur l’exploitation de certains centres d’énergie. L’EFT est le prédécesseur de l’EFT, et nécessite l’utilisation de différentes séquences de tapotements et de rythmes en fonction des besoins spécifiques du patient, alors que l’EFT ne nécessite qu’un seul rythme à usage multiple. Comme l’EFT, le TFT utilise l’exposition imaginaire pour rappeler les événements traumatiques et les réponses corporelles et émotionnelles qu’ils invoquent pour surmonter le traumatisme.

Les psychologues énergétique emploient des techniques qui, outre l’acupuncture, permettent aux patients d’administrer les thérapies à domicile ou en dehors du cadre clinique. Cela pourrait expliquer, en partie, l’efficacité du processus de la psychologie énergétique ; les patients peuvent employer des pratiques thérapeutiques de façon régulière, sans avoir à attendre l’aide de leur thérapeute. Cela est particulièrement utile pour toute personne ayant des problèmes d’assurance ou de finances ; des rendez-vous hebdomadaires peuvent ne pas être nécessaires pour une guérison constante.

La thérapie énergétique peut être utilisée avec des enfants ou des personnes incapables d’utiliser des tapotements ou des pressions profondes, elles-mêmes, par le recours à un praticien qualifié. Bien qu’il existe des points de pression dans le bout des doigts qui sont censés aider à stimuler les méridiens, un thérapeute peut soit tapoter les enfants ou les personnes handicapées, soit manipuler leurs membres pour établir la pression correcte ou le rythme des tapotements le long des méridiens.

Traitement et efficacité de la thérapie énergétique

Que comprend généralement un traitement de thérapie énergétique ? Selon la modalité, la thérapie énergétique utilise une combinaison de thérapie d’exposition et de pratiques de guérison énergétique. Cela signifie que les patients sont encouragés à se concentrer sur notre expérience des sentiments ou des traumatismes qu’ils s’efforcent de surmonter afin de les traiter et de les guérir avec plus de précision. Alors qu’une séance de thérapie travaillant uniquement avec la thérapie d’exposition peut exposer un client ayant une peur irrationnelle à cette peur dans un environnement sûr et contrôlé, les thérapeutes énergétiques peuvent encourager un client à se concentrer sur la zone du corps où l’anxiété est ressentie et à travailler progressivement sur le déplacement énergétique dans cet espace pour dissiper les sentiments d’anxiété.

La thérapie énergétique n’est souvent sollicitée qu’après que les méthodes thérapeutiques traditionnelles n’ont pas fonctionné. Les thérapeutes énergétiques affirment que si le corps énergétique n’est pas guéri, même un esprit et un corps physique sains ne peuvent pas complètement surmonter un traumatisme ou un revers. C’est pourquoi la thérapie énergétique est souvent considérée comme l’étape finale d’un plan de traitement, entrepris après que toutes les autres options de traitement ont été épuisées.

Si certains considèrent que les pratiques employées en psychologie énergétique sont controversées, des études ont démontré une diminution mesurable de la réponse au stress des patients, qui peut se maintenir dans le temps. Bien que l’anxiété ne soit pas la seule condition traitée par la thérapie énergétique, elle est la plus couramment étudiée, car l’hormone du stress (cortisol) se mesure facilement dans l’organisme. La réduction des symptômes d’anxiété grâce à la thérapie énergétique démontre l’efficacité de la guérison énergétique dans au moins un domaine et offre un certain espoir aux hommes et aux femmes souffrant de troubles mentaux ou émotionnels non résolus.

En fin de compte, le but de la thérapie énergétique est de rétablir l’équilibre d’un système déséquilibré. La psychologie énergétique vise généralement à créer une expérience de santé pour l’ensemble du corps et peut encourager la modification des habitudes de vie en conjonction avec le traitement afin de favoriser un réajustement à grande échelle de votre corps et de ses systèmes énergétiques. Des psychologues qualifiés, comme ceux que l’on trouve sur BetterHelp.com, peuvent aider à identifier non seulement les systèmes énergétiques bloqués, mais aussi les domaines de votre vie qui contribuent au développement et à la perpétuation des blocages énergétiques et des maladies mentales correspondantes pour créer une santé durable.