Les avantages de louer une boutique physique

 Les avantages de louer une boutique physique

Que l’on soit un commerçant, un artisan ou un travailleur qui exerce une activité libérale, il est important de louer un local commercial afin d’assurer la réussite de son entreprise ou de son business. Le choix du local reste tout de même un élément stratégique pour son activité. On vous présente tous les avantages de louer une boutique physique.

Louer une boutique physique : une visibilité accrue pour son entreprise

Un local commercial est un local dans lequel on exerce toute activité commerciale ou artisanale. En général, la location est à destination :

  • Des artisans.
  • Des commerçants.
  • Des vendeurs.
  • Des entrepreneurs.
  • Etc.

Le principal avantage d’une location de boutique physique est la visibilité de son activité. La boutique est donc déterminante de :

  • La réputation et la renommée de l’entreprise.
  • Sa fréquentation.
  • La taille de sa clientèle.
  • Son chiffre d’affaires.

Le choix du local est donc décisif, car il peut aider l’entreprise à générer un maximum de profits. Mais avant d’entrer dans un local commercial, il est toujours conseillé de faire une estimation du local commercial gratuite en ligne.

Louer une boutique physique permet en effet de rentabiliser son activité et de décrocher rapidement des clients. L’ancrage d’une boutique dans un endroit très commercial participe à son succès. Si on loue un local commercial dans un centre-ville ou sur une rue commerçante, on peut alors :

  • Développer une activité.
  • Garantir la réussite de son activité.
  • Possibilité d’arrêter son activité si on ne rencontre pas de succès.

Contrairement à l’achat d’un local, il vaut mieux louer pour démarrer en douceur son activité. En effet, l’achat représente un engagement pour un entrepreneur ou un acquéreur. On sera contraint de payer le prêt immobilier par ses propres moyens pendant 6 mois ou même 1 an si on ne trouve pas encore de locataire.

Louer une boutique physique : bénéficier des flux de circulation pour bien démarrer son activité

Lorsqu’on loue une boutique physique, on profite énormément de multiples avantages, pour ne citer que les flux de circulation. Contrairement à l’achat, on ne se soucie plus que des loyers à payer et on sera aussi à l’abri des risques d’une accumulation de dettes.

D’autre part, par rapport à une boutique en ligne, on profite directement des flux de circulation à condition que la boutique soit bien située :

  • Dans le centre-ville.
  • Dans une rue piétonne.
  • Dans une rue commerçante.

Lorsque son local se trouve dans une zone passante, on profitera toujours de nombreuses opportunités.

Pour bien démarrer son activité, il est important alors de bien choisir son emplacement. Mais ce n’est pas tout, la location d’une boutique permet aussi de :

  • Réduire les risques pour faire décoller son business.
  • Éviter d’investir toutes ses économies dans la boutique.
  • Pas besoin d’assumer l’entretien des parties communes.
  • Payer simplement son loyer.
  • Diriger soi-même sa boutique.

En effet, en tant que locataire d’un local, les charges sont moins lourdes en ce qui concerne les gros travaux et les gros entretiens. Si on est propriétaire de la boutique, on va devoir se préoccuper de tout :

  • L’entretien extérieur du local.
  • La réparation du toit et le nettoyage.
  • L’entretien des trottoirs.
  • Le déneigement.
  • L’assurance de la propriété.
  • Etc.

Louer une boutique physique : un bail commercial plus flexible

Louer une boutique physique peut offrir d’autres avantages à un locataire comme une grande flexibilité du bail commercial.

Un bail commercial est généralement un contrat convenu entre un bailleur et un locataire. Il n’y a pas de règle stricte sur :

  • La fixation du loyer.
  • La répartition de charges et des travaux.
  • Les autres clauses liées à la location.

Cependant, la durée du bail est toujours fixée à 9 ans minimum. Mais si le bailleur se montre plus ouvert à la négociation et à sa requête, on peut mentionner dans le contrat une clause suspensive sur la possibilité de résiliation du contrat au bout de 3 ans de location. Il est possible en effet de faire inclure dans le bail sa rupture avant les 9 ans de location et après 3 ans.

Rojo

Related Posts

Zoom sur la gestion des patrimoines

Zoom sur la gestion des patrimoines

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.