L’achat en viager : un risque opportun

L’achat en viager : un risque opportun

De nos jours, l’achat d’un logement est de plus en plus coûteux. Notamment dans les grandes villes et leur périphérie, les prix explosent. Nombreux sont les individus qui ne peuvent donc pas s’offrir en bien disposant de l’espace nécessaire à leur vie. L’achat en viager représente donc une opportunité d’acquérir un bien que l’on n’aurait pas pu s’offrir.

Qu’est-ce que l’achat en viager ?

Le principe est très simple. Le propriétaire du logement propose à la vente son bien. L’acheteur quant à lui s’engage à lui verser une rente jusqu’à son décès. La grande majorité des vendeurs sont des personnes âgées souvent seules. Le viager est donc en quelque sorte un pari sur la mort du propriétaire. Aucune date précise du décès n’est indiquée car il est impossible de prévoir avec certitude la mort de quelqu’un. Ainsi, l’acquéreur peut payer durant 2 ans comme durant des dizaines d’années.
La hauteur du paiement dépend du type de bien et de la durée de vie potentielle de son propriétaire. L’acheteur est dans l’obligation de payer cette rente jusqu’à la mort du vendeur, il ne peut pas se retirer de l’achat.

Mais alors, est-ce risque à prendre ?

En premier lieu, avant tout achat, nous vous conseillons d’analyser scrupuleusement chaque pièce du bien. Effectivement, dû à leur âge, les personnes âgées n’ont pas la capacité de se plier en 4 pour nettoyer chaque recoin. Il peut donc arriver que l’état de certaines pièces se dégrade rapidement. Nous évoquerons ci-dessous dans l’article comment nettoyer en profondeur un bien acheté en viager.

Tout d’abord, renseignez-vous sur la valeur du bien. Analysez le marché aux alentours déterminez-vous un prix maximum que vous seriez prêt à payer pour une maison ou un appartement comme celui du propriétaire. N’oubliez pas d’intégrer les futurs travaux à effectuer car bien souvent une remise aux normes, un coup de peinture ou bien une réadaptation à votre mode de vie est nécessaire. Prévoyez donc une enveloppe de travaux avant de négocier tout contrat.

Quelle est la durée d’un viager ?

La durée dépend de la durée de vie du propriétaire. Vous ne pourrez accéder au logement qu’une fois le dernier propriétaire décédé. Ce pari peut être risqué. En effet, de nos jours, l’espérance de vie en France ne cesse de croître. Nous vous conseillons donc de vous renseigner sur le propriétaire. Effectivement, connaître ses habitudes de vie ainsi que son ancien travail avant la retraite et les petits boulots qu’il a pu effectuer peut vous renseigner sur « ses chances de mourir rapidement ». Cependant, une personne avec une hygiène de vie désastreuse peut quand même vivre très longtemps. Ainsi, analysez les mensualités que vous paierez et faites un calcul. Comparez le prix du bien avec la mensualité qui vous est demandée et calculez le nombre de mois et d’années que vous seriez prêt à payer pour ce bien. Il ne faut pas que la mensualité soit trop élevée sinon vous risquez de payer plus que la valeur du bien. Une fois tous ces calculs réalisés, à vous de décider si vous tentez votre chance.

Que faire lors de la mort du propriétaire ?

Un viager peut se vendre avec ou sans les meubles. En principe, la vente du viager n’est qu’immobilière. Parfois suite à des négociations ou non, vous pouvez intégrer les meubles à la vente. Ainsi, un chantier de grande envergure s’entame. Il faut donc déterminer les éléments que vous allez conserver est ce que vous allez jeter. Vous pouvez faire du recyclage ou du « home staging » en redonnant vie à de vieux meubles. Un simple coup de ponceuse et de peinture peut suffire pour accorder un meuble à vos goûts. Récupérer les meubles de l’ancien propriétaire peut être un atout. En effet, vous aurez moins de dépenses à faire pour meubler vos intérieurs. Les meubles seront d’ores et déjà adaptés à la surface du bien, il ne suffira plus que de décorer.

Lors du tri de tous ces objets d’ameublement, nous vous conseillons de faire appel à des professionnels experts en débarras. Effectivement, que ce soit un bien de grande taille ou d’une surface plus modeste, avoir recours à des professionnels du secteur peut s’avérer très utile. Ils disposent d’un savoir-faire et d’une chaîne logistique plus conséquente que les particuliers. Ces derniers pourront vous aider à choisir comment optimiser la surface de votre habitat poids équipé d’outils et de véhicules adaptés, profiter de leurs services sera un gain de temps et bien souvent d’énergie. en quelques heures, vous serez débarrassé de tout ce qui n’est pas utile dans votre nouveau chez-vous et pourrait démarrer une nouvelle aventure sans prise de tête.

Le viager est donc autant un risque qu’une opportunité. Il peut s’avérer très bénéfique lorsque votre budget est réduit et que son propriétaire décède rapidement. Cependant vous pouvez rapidement être dépassé et endetté lorsque la durée de vie du propriétaire est plus importante que ce que vous aviez prévu.

Arthur

Related Posts

 Les avantages de louer une boutique physique

 Les avantages de louer une boutique physique

Zoom sur la gestion des patrimoines

Zoom sur la gestion des patrimoines

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.