Feu sur un bateau, comment minimiser les risques ?

Feu sur un bateau, comment minimiser les risques ?

Sur un bateau, de nombreux accidents peuvent se produire. Il y aura les différents problèmes techniques ou encore les incidents concernant un ou plusieurs passagers, malaise ou autres. Toutefois, un feu sur un bateau est d’une ampleur plus grande quand on est sur l’eau. En effet, il faut à tout prix maîtriser l’incendie puisqu’il n’y aura pas d’échappatoire possible, du moins celle-ci sera compliquée. C’est pourquoi il faut être bien formé face à cet accident de navigation.

Plusieurs gestes-réflexes doivent être suivis en cas d’incendie déclaré à bord d’un bateau. Ils permettent de minimiser les risques, aussi bien concernant les dégâts sur le navire, mais également vis-à-vis de l’équipage et des passagers. Connaître tous les prérequis, les préventions ainsi que les méthodes de lutte contre le feu sur un bateau est ainsi primordial.

Connaître les différents éléments à l’origine d’un incendie sur un bateau

Sur un bateau et d’ailleurs n’importe où un feu se déclenche lorsque les trois éléments suivants sont réunis. Il y aura en premier lieu le combustible. Sur un navire, celui-ci peut être le gaz, le carburant, ou encore le bois, mais aussi le plastique. Ces derniers en contact avec une flamme tendent à produire rapidement un incendie généralisé à bord du bateau. La présence d’une source d’énergie sera donc un autre élément du feu. Celle-ci peut être une étincelle, une flamme ou une forte chaleur. Par ailleurs, un comburant sera aussi nécessaire qui sera toujours l’air riche en oxygène.

Il est important de savoir que ces différents éléments à l’origine de la formation d’un incendie sont présents et en forte quantité sur un bateau. De plus, ils sont très proches augmentant encore plus les risques. C’est pourquoi il faut être bien préparé à la survenue d’un incendie à bord d’un navire, et ceci passe par la prévention.

Comment prévenir la formation d’un incendie sur un bateau ?

Il y a plusieurs étapes de croissance du feu dans un navire. Dès qu’aucun incendie ne soit déclaré, le mieux est d’adopter tous les gestes de prévention nécessaires. Ces derniers concernent aussi bien les équipements de lutte, mais aussi les mesures humaines concernant des compartiments techniques du navire. À la vue d’un feu par ailleurs, le mieux est de prendre les premières mesures obligatoires pour que celui-ci ne se généralise pas. Il y aura les équipements à avoir ainsi que les compétences nécessaires pour les manipuler.

Prévenir un feu sur le bateau, comment s’y prendre ?

Les mesures de prévention de feu sur un bateau passent avant tout par des vérifications minutieuses de toutes les installations électriques et de gaz du navire. Ces dernières doivent être réalisées durant les entretiens périodiques, mais également avant chaque départ en croisière. En effet, ces mesures minimiseraient les sources de flamme sur le bateau.

Il n’y a pas cependant que les sources de flamme qu’il faut maîtriser pour éviter les incendies. Les combustibles doivent aussi être réduits ou du moins écartés le plus possible de toute source potentielle de feu. Ces deux options de prévention s’avèrent cependant difficiles à réaliser. En effet, les espaces sont moindres dans un bateau. C’est pourquoi on décide d’agir au niveau des combustibles. Des traitements spécifiques permettent de réduire la propagation du feu sur les surfaces. Différents professionnels peuvent vous proposer ce service, Yacht Carpet Cleaner sans plus attendre.

Prendre des mesures plus strictes dans les zones à fort risque de formation de feu du bateau
Certaines zones du bateau sont plus dangereuses que d’autres en termes de risque de déclenchement d’incendie. Toutes les parties du bateau accueillant des circuits électriques sont fortement exposées. Ainsi, tous les compartiments du navire peuvent présenter des départs de feu. Il y aura même des cabines qui se révèlent plus dangereuses que d’autres.

C’est le cas notamment du compartiment moteur du navire si on a un bateau doté de ce système de propulsion. Une quelconque fuite d’huile ou de carburant peut amener rapidement un incendie. Les défaillances techniques sont aussi à l’origine d’un feu. Par ailleurs, la cuisine a aussi de fortes chances d’être le foyer de départ d’un incendie. On y utilise constamment le feu, d’autant plus que les différentes fumées peuvent atteindre des zones sensibles et provoquer de graves accidents.

Que faire en cas d’incendie déclaré à bord d’un navire ?

Même avec toutes les préventions nécessaires, on n’est jamais à l’abri d’un départ de feu sur un navire. C’est pourquoi il faut toujours avoir les équipements nécessaires pour éteindre rapidement un incendie. Ces derniers peuvent être manuels ou automatiques. Il est important de savoir que leur présence est obligatoire dans tout bateau, les autorisations de navigation ne sont délivrées qu’avec des dispositifs coupe-feu installés.

On peut ainsi citer la présence d’un extincteur dans un navire. Celui-ci doit être facilement accessible, surtout dans les zones à risque. Des contrôles périodiques doivent également être réalisés sur ces équipements pour qu’ils fonctionnent correctement. Par ailleurs, il est aussi possible d’installer dans les navires des détecteurs et des dispositifs de coupe-feu automatiques.

Arthur

Related Posts

Décoration de chambre avec un matelas en latex

Décoration de chambre avec un matelas en latex

Pourquoi se déplacer par des navettes avant un voyage ?

Pourquoi se déplacer par des navettes avant un voyage ?

Comment rendre sa maison plus verte ?

Comment rendre sa maison plus verte ?

Principe de la réincarnation animale en particulier le chien qui vit ainsi plusieurs vies

Principe de la réincarnation animale en particulier le chien qui vit ainsi plusieurs vies

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *